A LA UNE

Waly Ndaw : « On n’a pas d’opposition à Médina Bambilor »

Waly Ndaw : "On n'a pas d'opposition à Médina Bambilor"

Tous les habitants et passants du quartier Médina Bambilor ont coupé le jeûne avec le député-maire,Ndiagne Diop, ce jeudi 29 avril 2021. Tout ce dont le jeûneur a besoin pour rompre son jeûne a été distribué par des jeunes dynamiques œuvrant dans le social derrière Waly Ndaw, jeune responsable politique dans ce quartier.

« Nous nous sommes rencontrés pour partager un ‘Ndogou’ entre frères et sœurs, tous des responsables politiques. C’est une rencontre marquée aussi par la présence de l’honorable député, Ndiagne Diop avec qui, nous avons partagé ce « Ndogou ». Comme on le sait tous, le ramadan, c’est aussi une période de partage et de bienfaisance. Et ce geste que nous avons fait, aujourd’hui, doit être copié par tout un chacun. Le député-maire Ndiagne Diop a bien reconnu que nous sommes entourés que de jeunes responsables. Des jeunes très intelligents aussi », a déclaré Waly Ndaw, initié de ce Ndogou.

Menant des actions allant dans le sens d’assister ses cohabitants, M. Ndaw de rassurer qu’il fera mieux. Il a aussi salué la présence de Ndiagne Diop dans son Ndogou de solidarité.

« Certes, tout le monde parle de mes actions dans ce quartier mais je trouve que ça ne suffit pas parce qu’on vient juste de commencer. Mais ce que l’honorable député Ndiagne Diop a réalisé ici à Médina Bambilor, c’est quelque chose à saluer à sa juste valeur. Côté électricité, au paravent il n’y avait que des fils à même le sol mais maintenant tout est résolu. Il y a suffisamment d’eau dans ce quartier. Des routes entre « Niary Baye Fall » jusqu’à l’intérieur, place publique, une deuxième école élémentaire à Médina Bambilor, la prise en charge des étudiants, entre autres, et tout cela, grâce à Ndiagne Diop. Nous saluons sa présence parce que ça montre qu’il est un homme vraiment disponible », a-t-il lancé.

Le jeune responsable politique à Médina Bambilor, par ailleurs allié du maire de Ndiagne Diop, dégage en touche l’existence d’opposants dans son terroir.

« On n’a pas d’opposition ici à Médina Bambilor. On n’a que des trainards qui viennent porter leurs quatre à cinq t-shirts et sillonner les rues juste pour la forme. On n’a pas invité les populations à venir prendre part à ce « Ndogou ». Elles sont venues de leur propre gré. Qu’ils sachent que notre politique n’a pas encore commencé », a dit M. Ndaw.

Ce Ndogou de solidarité a été marqué également par la présence de Serigne Mame Mor Bousso, représentant du khalife général des Mourides à Bambilor, les chanteurs Papa Kara et Adama Ngom ainsi que d’autres responsable politiques à Bambilor.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 18 =


Bouton retour en haut de la page