Actu Rufisque

SUPPRESSION ANNONCEE DES VILLES: « DOLEY TEUNGUEDJ » ADHERE A LA REFORME

SUPPRESSION ANNONCEE DES VILLES: « DOLEY TEUNGUEDJ » ADHERE A LA REFORME

Après la sortie d’une frange des imams, oulémas et notables de la ville de Rufisque, pour marquer leur opposition au projet de suppression des villes, c’est au tour d’une autre partie de cette couche de la population de monter au créneau ce Mardi. Cela, pour exprimer leur soutien à cette réforme souhaitée par le président Macky Sall. Elle est composée d’imams, de chefs religieux et coutumiers, réunis dans le mouvement Doley Teunguedj. Dans un communiqué qui nous est parvenu, l’assemblée générale tenue ce Mardi 05 Janvier 2021, la structure signale qu’elle adhère à cette réforme visant à supprimer les villes.

A en croire le président, imam Mamour Fall, ses camarades à l’unanimité, sont en phase avec le président de la République. D’ailleurs, a-t-il soutenu, « il n’y aura pas péril en la demeure en supprimant les villes au profit des communes ». Cela, dit-il, dans la mesure où, « la ville est création récente. C’était une trouvaille du président Abdou Diouf par purs soucis politiques. Selon l’homme religieux, « ce qui était connu jadis, c’est la commune ». Ainsi, poursuivra-t-il, « nous souhaitons l’instauration de la commune que tous les sénégalais connaissent ».

Prenant l’exemple de Rufisque, les membres du mouvement Doley Teunguedj, renseignent que la collectivité territoriale n’a même pas dépensé quatre milliards sur un budget de sept milliards. Par conséquent, ils estiment judicieux la suppression de la ville pour le grand bonheur des trois communes d’arrondissement qui selon eux, en ont grand besoin.

En outre les camarades de l’imam Mamour Fall saluent le travail mené jusqu’ici par le ministre des collectivités territoriale. « Nous saluons le travail que le ministre Oumar Gueye est en train d’abattre et nous ne ménagerons aucun effort pour le soutenir dans le la réussite de sa mission », souligne la note.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 19 =


Bouton retour en haut de la page