A LA UNEPolitique

Polémique sur la création d’une coalition SET à Bambilor : réaction de tous les leaders de l’opposition

Polémique sur la création d’une coalition SET à Bambilor : réaction de tous les leaders de l’opposition

C’était lors d’un point de presse tenu chez lui, ce samedi 06 février 2021, que Ndiaga Diop plus connu sous le nom de Baye Fall, habitant le quartier Médina Bambilor, a fait la déclaration pour démentir le sieur Cheikh Oumar Anne. Ce dernier a donné une information s’agissant la création d’une coalition dans la commune de Bambilor pour faire face à Ndiagne Diop. Parmi les responsables politiques cités par lui-même qui s’est proclamé « coordonnateur » de cette nouvelle formation politique, Ndiaga Diop.

« Jusqu’au moment où je vous parle, aucune coalition sur toutes les formes n’existe à Bambilor. SET (Synergie, Ethique et Transparence), c’était l’idée d’un citoyen qui a un mouvement. Il s’agit de Cheikh Oumar Anne qui avait cette intension de rapprocher les leaders politiques pour atteindre un objectif commun aux futures échéances électorales pour combattre le disfonctionnement par rapport au maire qui est là », a déclaré Ndiaga Diop Baye Fall, face à la presse locale.

« Sans démarche, il y a eu des fuites. Un mémorandum a été écrit en bonne et uniforme par sa personne, avant concertation des leaders. Comment ce mémorandum est atterri au niveau de la presse ? C’est donc deux responsabilités qui sont partagées entre sa personne et la presse. La presse n’a fait que son travail, je n’en disconviens même pas. Si ce mémorandum est atterri à la presse, c’est suite, peut-être, si Monsieur Anne n’a pas remis ce document à la presse, les journalistes ne sont pas des « jinnés », ce sont deux responsabilités partagées entre le journaliste et Monsieur Anne. Mais en ce qui concernent les autres opposants, que ce soit la personne de Mamdou Danfakha, Mamdou Sall Diop, de Moustapha Sarr, ils ne sont ni de loin, ni de près liés à ce document », ajoute-t-il.

« Si toutes les forces vives de la commune de Bambilor acceptent de s’unir derrière le président Mamadou Dangakha, on est daccord », a-t-il répondu au journaliste de Bambilor Infos qui lui a posé la question à savoir « Si lui ou Mamadou Danfakha a été choisi pour dirigé la coalition, est-ce qu’ils seront d’accord pour la mise en place officielle de la SET ? ».

« N’empêche, s’il n’y a pas de coalition, on a entretenu de très bonnes relations humaines, c’est ça la réalité », a ajouté M. Diop Baye Fall.

Venu à l’imprévu, peut-être, le couple Anne (Cheikh Oumar Anne et son épouse Anta Dické Ngom), par la voix de l’époux, a pu donner sa version par rapport à la création de cette coalition en question.
« Nous savons tous que nous vivons l’ai des grands ensembles et que les échappés solidaires ne peuvent plus réussir à personne. C’est dans cette perspective que j’ai pris la responsabilité personnelle de mettre sur pieds une Synergie appelée « Synergie, Ethique et Transparence », Set-Setal Mairie Bambilor », a précisé Cheikh Oumar Anne.

« J’en suis convaincu, seules l’éthique et la transparence manquent à la commune de Bambilor Voilà une commune qui a tout pour émerger. Mais par manque d’éthique et de transparence dans sa gestion, aujourd’hui nous vivons la léthargie totale. Et dans la vie, qui n’avance pas recule », a-t-il avancé.

Anne de poursuivre : «  Synergie, Ethique et Transparence, Set-Setal Mairie Bambilor, dont l’objectif général est de réunir toutes les forces vivent de l’opposition pour former une liste unique aux futures échéances électorales locales, parce que tel était le désir exprimé par les uns et les autres leaders, ici dans cette chambre ; taire les querelles de partie, mettre en abstraction les conflits d’intérêt et autres considérations crypto-personnelles, etc. » explique Cheikh Oumar Anne.

« Moi Cheikh Anne, je ne suis pas candidat, je ne serais jamais candidat à la mairie de Bambilor, il faut que ça soit clair. Et plus grave encore, je ne serais jamais membre d’une liste. Je suis juste un facilitateur », renchéri M. Anne.

Joint au téléphone, M. Mamadou Danfakha a avancé ceci : « Birame, je t’en veux pas. C’est que, en politique, il y a des gens qui ne sont pas bien. Et je ferai un démenti par rapport à ça. Vous n’avez rien fait de grave. Moi, en personne, je ne suis pas membre de cette coalition, je n’y pense même pas. C’est une coalition contrenature Comment se fait-il que je fais parti du PDS et lui dans l’APR et veut coaliser ? », a dit M Danfakha.

 

« À qui profite ce mensonge sarcastique ??? Je ne suis dans aucune coalition contre nature !!! Et je ne serai jamais membre de ce machin de « SET » dont mon nom est toujours cité.  Alors s’ils veulent la guerre, qu’elle soit mondiale ! Vive la Commune de Bambilor.  VIVE LE PDS. Dignité-Justice-Fraternité », a-t-il publié sur sa page Facebook.

Du coté de Moustapha Sarr, il a été aussi clair :

« C’est une confusion Nous étions seulement invité au point de presse qui a été initié par Ndiaga Diop dit Baye Fall, chez lui »

« Suite au point de presse dont le monsieur Ndiagne Diop dit Baye Fall nous avait conviés pour dénoncer des imperfections et des manquements socio-économiques à Bambilor et dans la commune, nous avons eu écho de la création d’une coalition regroupant des porteurs de voix particulièrement ceux qui étaient invités à cette rencontre. Nous rappelons que la plate-forme VASI reste logique dans sa démarche participative pour une assemblée locale de qualité et, n’ayant aucun contact dans ce sens, tient aussi à rappeler l’opinion locale qu’elle n’est mêlé ni de près ni de loin à cette coalition(SET). Nous sommes pour un changement organisationnel et institutionnel et non sur des conflits de personne », lit-on également sur la page Facebook de M. Sarr.

Joint au téléphone, le responsable de l’APR, Modou Sall Diop, a donné également sa version. Selon lui : « Il n’y a jamais eu de coalition. C’est-à-dire qu’on avait tenu un point de presse et c’était sur invitation de Baye Fall qui a certainement constaté que la commune a mal. Donc nous on été simplement invité a ce point de presse là. La preuve en est qu’on n’a pas pris la parole. Mais, en fait, on a eu à envisager à mètre en place une coalition mais rien ne s’est abouti. Mois personnellement, la SET, je l’ai vue à travers les réseaux sociaux. Pour que je sois très clair, qu’il n’y a jamais eu une coalition. Et celui qui a avancé ce nom-là n’engage que sa propre personne », a expliqué Modou Sall Diop.

Voici notre premier article paru le mardi 26 janvier 2021 :

[Exclusif : SET, la nouvelle coalition mise en place à Bambilor par les opposants

Synergie, Éthique et Transparence (SET), c’est le nom donné à la nouvelle coalition mise en place par des responsables politiques à Bambilor. Dirigée par Cheikh Oumar Hann du mouvement Commune de Bambilor Débout, cette alliance regroupe des jeunes opposants de Ndiagne Diop.

« Il s’agit de Ndiaga Diop Baye Fall, Mme Anne, des groupements de jeunes, de femmes, des coopératives de femmes et tant d’autres personnalités dont je préfère garder leur anonymat pour le moment. Notre coalition proposera une liste unique contre Ndiagne Diop lors des prochaines élections locales » renseigne notre source]

Le dimanche 31 janvier 2021, un autre article sur le même sujet a été publié. Le voici !

[Coalition SET à Bambilor : d’autres révélations sur cette formation politique

C’est une coalition qui a vu le jour, on vous l’avait annoncé, le 27 janvier dernier. Une information certes, avérée, mais démentie par plusieurs responsables politiques qui veulent assombrir la véracité de cette affaire. Pourtant, les radars de Bambilor Infos suivent de très près cette affaire. En effet, d’après nos investigations, une autre information de taille vient d’être à notre portée : la coalition est sur le point de dresser une feuille de route pour faire face au maire de la commune de Bambilor, le député Ndiagne Diop.

Cependant, la SET (Synergie, Éthique et Transparence), créée par les principaux opposants de Ndiagne Diop suite à une conférence de presse tenue chez Ndiaga Diop dit Baye Fall, pour tacher la gestion municipale sur le foncier, l’éducation, la santé, entres autres, est dirigée « actuellement » par Cheikh Oumar Hann du mouvement »Commune de Bambilor Débout ». Cette alliance regroupe, excusez du peu, des groupements de femmes, des associations de jeunes, et surtout de grands leaders de opposants de Ndiagne Diop.

Ce qui est purement grave sur cette affaire : « chacun veut diriger l’autre ». Ce qui fait que cette nouvelle formation politique est actuellement au ralenti.

Pour rappel, la coalition Synergie, Éthique Transparence (SET) de la commune Bambilor proposera une liste unique contre Ndiagne Diop lors des prochaines élections locales, selon toujours notre source.]

Nous avons des sources précises, vérifiées et vérifiables, avec des éléments sonores et des textes à notre portée. Pour vous rappeler que Bambilor Infos ne travaille pas et ne connait même pas un seul élément au journal L’Exclusif. Et notre n’a aucune relation avec ce quotidien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 11 =


Bouton retour en haut de la page