AFRIQUE

Mali: l’ancien prédisent Amadou Toumani Touré est mort

Mali: l'ancien prédisent Amadou Toumani Touré est mort

L’ancien prédisent malien Amadou Toumani Touré est décédé dans la nuit des suites d’un accident cardiovasculaire en sol Turc, a-t-on appris. Il avait subi une opération à Bamako du cœur avant son évacuation à bord d’un avion.

Amadou Toumani Touré, en mars 1991, avait participé au coup d’État contre Moussa Traoré, pris la présidence du Comité de transition pour le Salut du peuple pour assurer les fonctions de chef de l’État pendant la transition démocratique.

En Août 1991, il organisa la conférence nationale, puis des élections législatives et présidentielle en 1992. À l’issue de ces élections, il remet le pouvoir au nouveau président élu Alpha Oumar Konaré. On le surnomme alors le « soldat de la démocratie ». Dans les années 1990, il fonda et dirigea une fondation pour l’enfance.

En 2002 sur une liste indépendante ATT devient le 2e président démocratiquement élu en République du Mali. En 2007 il est réélu avec la majorité des voix dès le 1er tour une 1ere de l’histoire du Mali. Le 22 Mars 2012, un coup d’Etat militaire conduit par le Capitaine Amadou Haya Sanogo met fin au règne du Général ATT.

Des années d’exil à Dakar (Sénégal), ATT revient au Mali officellement sous le régime de  l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita ce fut  un 25 Décembre 2017. Ce jour 10 Novembre 2020, « Le Soldat de la Démocratie » s’en alla à 2h du Matin à l’âge de 72 ans.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 17 =


Bouton retour en haut de la page