Société

Infrastructures sanitaires : Macky égrène un chapelet de promesses

Macky égrène un chapelet de promesses (secteur santé)

Pour une meilleure gestion et amélioration du secteur de la santé,  Macky a annoncé la réception de 4 nouveaux hôpitaux dans les villes suivantes : Kédougou, Kaffrine, Sédhiou et Touba. Il s’y ajoute 33 unités d’accueil d’urgence et 7 services de réanimation aux normes à Diourbel, Fatick, Kaolack Louga, Matam et Saint Louis.

Pour les insuffisants rénaux, il est prévu 6 centres de dialyse qui seront ouverts à Ndioum, Kolda, Kaffrine, Sédhiou, Agnam et Kédougou portant ainsi le nombre a  25 centres de dialyse.

En outre, Macky Sall annonce la construction en mars 2021 du centre national d’oncologie de Diamniadio pour une meilleure prise en charge des malades du cancer.

S’agissant des ressources humaines, 500 médecins et 1000 paramédicaux en priorité. D’après Macky Sall des spécialistes seront recrutés et affectés en tenant compte des zones défavorisées de la carte sanitaire.

A propos des acquis, Macky Sall souligne que 11 de nos 15 régions sont équipées d’appareils de mammographie et 4 accélérateurs linéaires pour radiothérapie ont été acquis en plus de la gratuité de la chimiothérapie pour les malades souffrants de cancer féminin.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 9 =


Bouton retour en haut de la page